La schizophrénie

 

Faire un don maintenant par CanadaHelps.org!

La schizophrénie, c’est quoi ?
La schizophrénie est la maladie mentale la plus invalidante, car elle perturbe les différentes fonctions mentales telles que  : faire la différence entre le réel et l’imaginaire, maîtriser l’anxiété, avoir des réactions affectives appropriées, comprendre ce qui nous arrive, avoir une idée stable de qui nous sommes, entretenir des liens interpersonnels stables.

Elle touche autant les hommes que les femmes pour environ 1% de la population mondiale, et se déclare généralement à l’adolescence, entre 16 et 30 ans. Contrairement à la croyance généralement répandue, il ne s’agit pas d’un dédoublement de la personnalité, mais plutôt d’une rupture de l’équilibre normal des fonctions mentales. La médication permet de traiter en partie cette maladie, parfois complètement. Le risque de mort par suicide est encore malheureusement élevé.

 

Les causes :
Les causes sont encore floues, mais on sait que plusieurs facteurs sont en causes, comme la génétique, des anomalies du cerveau au niveau chimique et structurel, et que les déclencheurs sont souvent liés au vécu de la personne (par ex. prise de drogue).

 

Les symptômes :
Les symptômes varient énormément d’un individu à l’autre. Voici ceux que l’on retrouve régulièrement :

-Le délire, qui pousse l’individu à une perception de lui-même et de ses capacités très exagérée. Il y existe différents types de délires. Par exemple dans la forme paranoïde de la schizophrénie il y a plusieurs thèmes délirants : paranoïa, mystique, de référence, de grandeur, de filiation.

-Les hallucinations, qui font entendre, voir, toucher des choses qui n’existent pas vraiment. L’hallucination la plus courante chez les schizophrène est le fait d’entendre des voix.

-Les illusions : la façon dont la personne perçoit les sons ou la lumière ou les formes par exemple peuvent être transformées, c’est à dire plus forte qu’à l’habitude (lumière plus vives, sons plus forts), ou au contraire quasiment inexistantes (les sens semblent bloqués).

-Perturbation de la logique et de la pensée : La personne peut avoir la sensation qu’elle n’arrive plus à penser, ou au contraire que sa réflexion est complètement galopante et incontrôlable, ou encore d’être incapable de filtrer les informations très importantes et moins importantes.

-Les perturbations affectives et comportementales : Il s’agit ici des « montagnes russes » émotionnelles. La personne chavire entre des sentiments hyper positifs (grande joie, exaltation) et complètement négatifs (déprime, colère). Il arrive aussi que la personne vive comme une absence d’émotions, et devient atone, moins actif, perd goût à tout et s’isole socialement.

 

Les traitements :
La prise d’anti-psychotique, associé à un contexte de vie aidant (famille, groupe d’entraide, travail, revenu, logement) peuvent aider grandement les personnes atteintes de schizophrénie.  Les médicaments sont en effet de plus en plus efficaces, ont moins d’effets secondaires et sont mieux prescrit par les médecins (prescriptions mieux adaptées à chaque patient). Dans 25% des cas, on peut voir une ammélioration réelle après 10 ans de maladie. Pour les autres, il y des améliorations sont possibles, souvent avec un besoin constant en soutien familial et social. Malheureusement, environ 10% des personnes atteintes de schizophrénie décèdent suite à un suicide.

 

D’autres articles sur la schizophrénie
-Eviter les rechutes en schizophrénie
-Symptômes psychotiques (document PDF)
-Médicaments anti-psychotiques, prise de poids et diabète
-La sortie de l’hôpital
-Vivre une requête d’examen psychiatrique
-Commettre un délit quand on est atteint de maladie mentale (Article Info Santé Mentale de l’institut Douglas)
-Le travail après la psychose (document pdf)
-Le spectre des troubles de l’humeur (document pdf)
-Le trouble délirant (document pdf)

 

Pour en savoir plus :

 

L’AQPAMM peut vous aider
Nous sommes heureux si vous avez pu trouver dans cet article de l’information pertinente.
Nous sommes là pour vous aider, n’hésitez pas à nous contacter ! Nous vous proposons :

-De l’écoute téléphonique
-Des suivis individuels, de couple ou familiaux
-De l’aide d’urgence
-Et beaucoup d’autres services !

 

Retour aux fiches maladies



Imprimer cette page