HISTORIQUE


 

Vivre avec une personne atteinte de maladie mentale est une épreuve quotidienne, et l’épuisement survient rapidement. L’accès à l’information par les professionnels est, la plupart du temps, très limité. Pour contrer ces carences et ces difficultés, parents et amis de la personne atteinte de maladie mentale se sont regroupés pour former l’AQPAMM, qui s’est trouvée être, au Québec, la première association francophone de parents et amis de la personne atteinte de la maladie mentale.

Début 1979 : Yolanda SABETTA, alors travailleuse sociale, est la première à vouloir monter et mettre en place une association qui pourrait aider les parents francophones de proches atteints de maladies mentales. Elle crée d’abord les premiers groupes d’entraide et des conférences autour de la maladie mentale. Avec les parents concernés, ils décident alors ensemble de créer une association.

Mai 1980 : Avec le soutien de Yolanda Sabetta et Hélène St-Hilaire (directrice de l’Association canadienne de santé mentale),  Cyril et Mabel Dufresne, Irène Ranti-Paquette et d’autres parents vont définir la mission et les obejctifs de l’association en vue d’obtenir son incorporation, qui aura enfin lieu en mai 1980.

 

Le 1er janvier 1981, l’AQPAMM est enregistré au titre d’organisme de charité en vertu de la Loi de l’impôt sur le revenu du gouvernement fédéral.

En juin 1984, l’AQPAMM publie sa recherche «Impact de la maladie mentale sur la famille» (et étude exploratoire sur le vécu et les besoins de la famille du patient suivi en psychiatrie), en même temps qu’un bottin de ressources «Vers la santé mentale». Cette recherche a été envoyée au ministre des Affaires sociales et au responsable de la section Santé mentale.

À l’été 1986, l’AQPAMM obtient une subvention du ministère de la Santé et des services sociaux qui lui permettra de poursuivre son élan et de diversifier ses services à la communauté visée

A l’hiver 1987, le premier bulletin de l’AQPAMM «Vers la santé mentale» voit le jour.

En 1990, l’AQPAMM lance le projet de répit ou service support à la famille, «La Relève», mis sur pied par le Conseil régional de santé et des services sociaux.

En 2000
, de nouveaux services sont mis sur pied, tels que la création du site Internet et sa mise en application le 11 août 2000, l’atelier thématique pour familles et proches, tenu le jour, une fois par mois.
D’autre part, l’association conclut un partenariat avec de docteur Kieron O’Connor, Ph. D. en psychologie, chercheur senior sur le «trouble obsessionnel compulsif» (TOC) au Centre de recherches Fernand Séguin.

Cette même année, l’AQPAMM modifie son nom pour passer de l’«Association québécoise des parents et amis du malade mental» à l‘«Association québécoise des parents et amis de la personne atteinte de maladie mentale».

En 2013, l’AQPAMM fait de nombreux changements de renouveau : entre autre un changement de direction, mais aussi un changement d’image corporative (nouveau logo), et dans de nouveaux locaux. En route vers le futur !

Pour en savoir plus sur notre historique, nous vous invitons à lire notre bulletin « Vers la santé mentale » – spécial 25 ans sur la page Bulletins.

Faire un don maintenant par CanadaHelps.org!



Imprimer cette page